Menus Propos : le blog d'Elettra

Tu viens plus aux soirées?

Partager:

Cette semaine, on m'a posé plusieurs questions sur l'épreuve orale.

Je peux y répondre dans une certaine mesure, tout en pensant que ce qui est un bon conseil pour l'un sera inutile ou inapplicable pour l'autre.

Donc, si on ne le sent pas, on ne le fait pas.

Et je rappelle que c'est normal d'être angoissé(e), ce n'est pas le signe d'une insuffisance annonciatrice d'une catastrophe. Il y a quand même un enjeu!

 

Sachez tout d'abord qu'il y a une réunion prévue avant les 3 jours d'oraux, réunion  bien faite et rassurante, vous verrez.

 

 
Le Jury: mord-il ? Comment se comporter face à ses membres ?
 
Le jury est très généralement bienveillant: même si nous ne sommes (encore?) que de pauvres certifiés, ils s'adressent à des collègues et sont donc courtois. Pas de morgue, pas de hauteur de leur part. Bon, sur le lot, un mauvais coucheur est toujours possible, mais ce n'est pas la norme.
 
Il est infiniment plus facile d'être devant le jury d'agreg que devant une classe qui brasse. On est des profs, on a géré pire que ça.
 
Comment s'adresser à eux? Normalement... avec de l'humilité car ils connaissent le sujet mieux que nous mais avec aussi de la conviction. Il faut aller chercher sa note.
 
 
La gestion du temps de préparation ?
 
J'ai plus de mal à répondre...
 
C'est pour l'expli+grammaire que c'est surtout compliqué, sur les 3h le mieux est sans doute 2h pour la littérature et 1h pour la grammaire, mais étant médiocre en grammaire, j'ai préféré  consacrer 2h15 à la littérature pour optimiser cette partie de l'exposé. Cette stratégie n'est pas forcément valable pour tout le monde.
 
3h pour faire tout cela, c'est court surtout quand on est grammaticalement rouillé comme moi. Et le coeffcient est le plus fort (8). Je pense que c'est vraiment à cette épreuve-là qu'il faut s'entraîner en temps limité.
 
 
Pour la leçon, c'est plus simple: en 6h, on fait forcément quelque chose. Il faut le voir comme une dissertation sans l'impératif de la rédaction.
 
J'ai d'abord noté tout ce qui me venait spontanément sur le sujet, vérifié le sens des mots clés dans les dictionnaires puis feuilleté toute l'oeuvre pour retrouver idées et citations. Cela a bien pris 2h30. Ensuite, il a fallu organiser toutes ces notes en 3 parties 3 sous-parties et le reste du temps de préparation a été consacré à élaborer un plan détaillé le plus précis possible pour éviter que je m'embrouille en parlant. Par contre, il me semble utile de garder 10 mn pour souffler, boire, manger et aller aux toilettes car il y a ensuite 50 mn d'efforts intenses.
 
Pour le commentaire, 1h pour chercher les idées, 1h pour les organiser. Ensuite, on parle facilement 20 mn, il faut surveiller sa montre pour ne pas être coupé.
 
 
Est-ce grave si on n'utilise pas tout le temps donné ?
 
Pour la leçon et l'explication, je me suis approchée à 3, 4 mn du temps recommandé. La leçon = 36 ou 37 mn /40. Franchement, si on dit l'essentiel et qu'on s'approche à 5mn du temps donné, ça fonctionne! Mais n'oublions pas que l'agrégation est un concours d'excellence qui comporte des contraintes fortes. On doit montrer qu'on sait se glisser dans le moule.
 
 
Est-il indispensable de faire des colles ?
 
Faire des colles est évidemment recommandé mais on peut réussir sans cela. Ce qui compte, ce n'est pas tant de "passer à l'oral" que de se mettre devant un texte à expliquer ou un sujet de leçon et voir ce que l'on peut produire dans le temps imparti.
 
 
FAQ
 
Ce que vous pouvez faire d'utile, c'est de vous exercer à formuler de belles problématiques. Ca reste , je crois, le plus difficile et le plus important.
 
En comparée, je n'ai pas réussi à répondre à une question, vraiment je ne voyais pas où le membre du jury voulait en venir. Ce fut apparemment sans conséquence.
 
 
Et, dernière chose, je crois que ça ne sert à rien d'amener une tonne de livres à Paris et de s'abrutir à réviser le soir, mieux vaut sortir et se distraire. Plutôt pratiquer la dérision et se voir dans l'un des sketchs de l'ex SAV des Emissions: "Tu viens plus aux soirées?... Hier, j'ai passé l'agreg, je me suis fait humilier, mais alors j'ai été complètement traîné dans la boue. Hum.... c'était bon!"

Commentaires





(Votre email ne sera pas affiché publiquement.)


Code Captcha

Cliquer sur l'image pour voir un autre captcha.