Menus Propos : le blog d'Elettra

Trois ouvrages sur Corneille

Partager:

Analyses cornéliennes, quelques publications

Marie-Claire Planche

 

Georges Couton fut l’un des éminents spécialistes de Corneille et ses ouvrages sont des références. Les deux titres qui suivent analysent le lien unissant théâtre et politique. Il est à envisager par rapport aux conditions de création d’un genre, mais aussi par rapport aux thèmes des pièces et aux fonctions des personnages.

 

Georges Couton, Richelieu et le théâtre.  Paris, Eurédit, 2008, 1ère édition 1986. Nouvelle édition revue par José Sanchez avec une préface d’Alain Niderst. Collection « Théâtre du monde entier », n° 19.

            Le goût du cardinal pour le théâtre contribua à une « impulsion théâtrale » qui s’exprime pour une part dans la création de la salle de théâtre du Palais Cardinal. L’ouvrage, qui rappelle le rôle essentiel de la Pratique du théâtre de d’Aubignac souligne ainsi l’importance des règles. Par sa brièveté et sa dynamique, le texte de G. Couton offre aux candidats une ouverture sur les conditions de représentation, les théories, tout en mettant en valeur des pièces moins connues que celles de Corneille.

 

Georges Couton, Corneille et la Fronde. Théâtre et politique. Paris, Eurédit, 2008, 1ère édition 1951. Nouvelle édition revue par José Sanchez avec une préface d’Alain Niderst. Collection « Théâtre du monde entier », n° 20.

            Trois pièces sont analysées dans cet essai : Don Sanche, Nicomède et Pertharite, jugées remarquables pour le développement du propos de G. Couton. Si ce corpus peut sembler éloigné des préoccupations des candidats, il ne l’est pas puisque le thème est au cœur de Cinna. En outre, comme le souligne A. Niderst « Georges Couton nous propose un modèle de critique ». Suivre les cheminements de la pensée d’autrui est nécessairement éclairant pour sa propre pensée et stimulant pour répondre aux exigences du concours.

 

Emmanuel Minel, Pierre Corneille. Le héros et le roi. Stratégies d’héroïsation dans le théâtre cornélien. Dynamisation de l’action et caractérisation problématique du héros. Paris, Eurédit, 2010. Collection « Théâtre du monde entier », n° 21, 603 p.

 

L’ouvrage est la reprise d’une thèse soutenue en 1996. Le titre porte en lui un sujet de leçon.

Le propos est structuré en deux grandes parties, elles-mêmes divisées en deux chapitres. La table des matières, particulièrement détaillée, permet un repérage aisé des analyses susceptibles d’intéresser les candidats à l’agrégation.

1ère partie ; L’univers dramatique

            Chap I Séduction cornélienne.

            Chap II Le mariage cornélien.

Cette première partie est fort utile puisqu’elle propose une approche historique, théorique et thématique. On pourra ainsi lire avec profit les analyses relatives au dénouement des pièces, pp. 113-190 ; Polyeucte et Cinna font l’objet de plusieurs commentaires. Ces propos sont suivis d’un développement sur les topoï rhétoriques (pp. 194-207), essentiel pour saisir les enjeux des pièces du dramaturge.

 

2ème partie : L’univers politique

            Chap I La tension dramatique, un théâtre du héros et du roi.

            Chap II La tension historique : reconnaissance d’un roi.

            Cette seconde partie est certainement la plus précieuse pour les agrégatifs puisqu’elle propose un axe, longuement développé, qui sous-tend Polyeucte et Cinna. La question de « L’absence de roi » dans Polyeucte est analysée (p. 347), tandis que Cinna apparaît comme « la tragédie fondatrice » porteuse de changements (p. 354).

 

            Cet essai, dans lequel il faut savoir puiser, est un ouvrage important qui permet aux candidats d’envisager d’indispensables liens entre les pièces. Il offre aussi, par la contextualisation et la mise en perspective, des clés de lecture qui s’offrent comme des axes pour une dissertation, des sujets de leçon ou d’étude littéraire.

 

 

En écho aux textes que nous avons présentés :

René Pommier, « Quand Auguste décide-t-il de pardonner », XVIIe siècle, n° 178, janvier-mars 1993, pp. 139-156. L’article est en ligne sur le site de l’auteur : http://rene.pommier.free.fr/Auguste.htm

 

Commentaires





(Votre email ne sera pas affiché publiquement.)


Code Captcha

Cliquer sur l'image pour voir un autre captcha.