Menus Propos : le blog d'Elettra

Marie, Marquise ou Sévigné

Partager:

Les auteurs masculins ne posent pas de problèmes: on appelle Flaubert Flaubert... et on a même en stock des périphrases, "l'ermite de Croisset" pour varier.

C'est plus compliqué pour les dames, surtout les marquises. Dans les travaux proposés sur le site, je n'ai jamais osé appeler la marquise autrement que "Mme de Sévigné". J'ai lu récemment un article ou l'auteur l'appelle, dans une optique moins ancien régime, tout simplement "Sévigné". Voilà qui a fait naître le doute en moi mais après avoir assisté à la journée d'agrégation consacrée à cet auteur à Lyon, j'ai constaté que tous les intervenants lui redonnaient sa particule. A l'écrit comme à l'oral, c'est sans doute ainsi qu'il est prudent de la nommer.

Autre remarque: contrairement à l'habitude que j'ai prise de parler des lettres 23 ou 55, il convient de parler des lettres du 11 mars ou du 21 juin.

On peut retrouver des articles de plusieurs intervenants de cette journée dans un volume paru chez Garnier: La première année de correspondance entre Mme de Sévigné et mme de Grignan. Cliquez ici pour voir cet ouvrage.

Commentaires





(Votre email ne sera pas affiché publiquement.)


Code Captcha

Cliquer sur l'image pour voir un autre captcha.