Menus Propos : le blog d'Elettra

Les conférences du Collège Sévigné

Partager:

Le collège Sévigné, bien connu pour fournir une préparation à l'agreg très performante (j'ai testé...) organise maintenant des conférences visant d'abord le public des enseignants souhaitant garder un contact avec la recherche. Mais elles sont bien entendu ouvertes à tous!

Heureux public parisien...

 

Programme du 5 avril 2014

L’Institution de l’auteur, regards croisés du Moyen Âge à l’âge contemporain


Rendez-vous au Collège Sévigné
251 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS

 

  • 09 h 30 : accueil des participants autour d’un café ou d’un thé
  • 10 h 00 : "L'institution sociale : la constitution d'un statut "
  • 13 h – 14 h : déjeuner
  • 14 h 00 : "L'institution littéraire : signatures, figurations, imaginaires"
  • 17 h 00 : Clôture de la journée, souhaits des participants sur les autres thèmes possibles pour les prochaines conférences.

 

Les deux intervenantes dialogueront devant et avec le public en croisant les points de vue sur les périodes anciennes et contemporaines.

 

La journée vise à faire le point sur une notion qui demeure au centre des discussions critiques les plus récentes : l’auteur.

 

Les bibliographies à la disposition des enseignants offrent surtout des études monographiques, analysent seulement certaines périodes ou privilégient des orientations particulières, sociologiques ou esthétiques.

 

Pour favoriser une compréhension plus synthétique de l’auctorialité, Estelle Doudet, maître de conférences habilitée en littérature médiévale et renaissante, et Sylvie Thorel, professeur des universités et spécialiste de la littérature des XIXe et XXe siècles, vous proposent un dialogue transhistorique sur l’institution sociale et littéraire de l’auteur, des origines de la littérature française à nos jours.

 

Institution sociale, dans la mesure où le statut d’auteur, terme ambigu longtemps réservé aux autorités antiques, s’est lentement affirmé, qu’il a été modelé par des socialités, construit entre concurrences, complicités et panthéonisations.

Institution littéraire, parce que s’affirmer auteur requiert des stratégies diverses (première personne affichée ou masquée, signatures et pseudonymes, autoportraits ou autofictions) et se rattache à un imaginaire en constante transformation.

 

De sa mort naguère annoncée à son actuel triomphe, l’auteur appelle au croisement des regards. La journée vous invite à aborder autrement cette notion cruciale dans nos études littéraires, en participant à sa mise en débat.

 

Télécharger le programme : Programme_lettres_0504.pdf

Télécharger le coupon réponse : Coupon_rponse.pdf

 

sevigne-conference-lettres-2014.jpg

Commentaires

Posté par TIROLIEN le
J'attends avec impatience la date des prochaines conférences . Belle initiative. YT




(Votre email ne sera pas affiché publiquement.)


Code Captcha

Cliquer sur l'image pour voir un autre captcha.