Menus Propos : le blog d'Elettra

"Lectures de Montesquieu" aux Presses universitaires de Rennes

Partager:

Merci à Marie-Claire Planche qui nous présente l'ouvrage des PUR.

 

Carole Dornier, dir., Lectures de Montesquieu. Rennes, PUR, 2013


La table des matières et l’introduction sont accessibles en ligne ici :

L’introduction fait un tour de la critique autour des LP avant de livrer thèmes et axes d’études du roman.
Chacun pourra aisément se reporter au texte en ligne.


Le premier texte, de F. Tinguely, s’intéresse aux sources bien identifiées que constituent les ouvrages de
Chardin et Tavernier. Des extraits de ces écrits sont mis en parallèles avec quelques extraits des LP.


F. Magnot-Ogilvy livre de précieuses informations concernant le système de Law, tout en analysant les
lettres dans lesquelles le personnage figure.


J.F. Castille, « La phrase persane », aborde une question peu présente dans les études sur les LP : les
sources stylistiques. L’article ne procède pas du catalogue, mais bien de l’analyse de différents procédés d’écriture.


L’article de C. Dornier développe différents aspects de l’édition des LP, non seulement en rappelant la
chronologie, les corrections, mais aussi en s’intéressant au processus de relecture qui a pu intégrer la pratique de
l’autocensure chez Montesquieu.


M. Bokobza Kahan propose de porter un regard sur les femmes et leur place dans les LP. Comment sont elles regardées et considérées ? En quoi servent-elles l’enquête philosophique ?


F. Calas analyse les procédés d’écriture qui associent le réel aux voix polyphoniques. Les insertions,
l’usage de la première personne, les propos rapportés (« j’ai ouï dire »)… constituent autant de voies d’entrée.


« La quête du savoir » occupe S. Romanowski dans un texte qui s’intéresse à la quête des deux Persans,
mais aussi à l’accès des femmes au savoir. Les questions relatives au regard sont alors premières.


C. Dornier, quant à elle, prolonge la réflexion précédente en s’attardant sur la place et la posture du témoin
(ou du voyageur) en lien avec la fiction des LP.


Les propos de J.M. Goulemot, qui introduisent le terme de révolution, s’appuient sur les principes de
bouleversements, d’instabilité, de catastrophisme pour inviter à porter un regard sur l’Histoire.


J.P. Courtois réfléchit au « début de la fin dans les LP » et nous amène à découvrir dans le texte les
annonces, les échos d’une fin que la lettre 161 de Roxane matérialise sans pour autant proposer de véritable
fermeture.


C. Dornier clôt le volume en analysant les lettres 112 à 122, consacrées à la dépopulation. Si elle rappelle
les interrogations que ce sujet a suscité, elle offre surtout un décryptage de cet ensemble, livrant ainsi les clés d’une
étude littéraire.


Selon l’avancée dans nos recherches, l’ouvrage apparaîtra plus ou moins utile. Cependant, il offre des
perspectives, et en cela il mérite notre attention. On pourra y trouver des axes propres à nourrir notre réflexion, tant
pour l’écrit que pour l’oral. À chacun de « piocher » en fonction de ses besoins.


MCP

Commentaires





(Votre email ne sera pas affiché publiquement.)


Code Captcha

Cliquer sur l'image pour voir un autre captcha.